• Cette année, nous avons fait une exposition sur le thème de l'amour.

     

    Du 4 au 19 décembre 2019, à la salle Volane de Vals-les-Bains.

    On aime l'expo

    Le vendredi 6 décembre, nous avons organisé le vernissage, c'est à dire une présentation de notre expo.

    Nous avons invité les familles, des journalistes, des élus.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Laurent Billaud, le directeur du SAJ, a fait un discours. Puis Sylvie et Caroline ont parlé pour dire ce que nous avons fait, comment ça s'est passé pour faire les œuvres.

    On aime l'expo

     

     

     

     

     

     

     

    Cette année, nous avons fait de la céramique, de la peinture, des photographies. On a testé le pouring : on a choisi et mis des couleurs dans des gobelets ou on les a étalées avec un pinceau. On les a versés sur une toile. En bougeant la toile, les couleurs se sont mélangées. Après, on a chauffé les couleurs avec un chalumeau pour les sécher. On a l'impression que tout est mélangé, ça fait des dessins, des courbes. On ne sait pas au début ce que ça va donner, mais c'est beau. En fait, c'est comme l'amour.

    On aime l'expo

     

    Pour la grande toile avec un cœur, Caroline nous a aidé en dessinant avec de la ficelle le contour du cœur. Comme ça, la peinture a suivi la ficelle. Quand on a enlevé la ficelle, le cœur était dessiné. 

    On aime l'expo

    On aime l'expoOn aime l'expo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons aussi testé le mixed media : c'est un mélange de peinture, dessin, découpage, collage. On a fait un tableau chacun, avec ce qu'on aime, comme le chocolat, la fête, le foot.

    On aime l'expo

     

     

     

     

     

      

    L'amour, ce n'est pas facile à expliquer, à dessiner, à peindre. Mais on a bien aimé en parler car ça nous touche. L'amour, c'est une émotion. On ne décide pas qui on aime, ce qu'on aime. Mais c'est important d'aimer. Et d'être aimé. C'est pour ça qu'on est content d'en parler.

     

    On remercie Laurent, le directeur, d'être venu. Sylvie pour tout ce qu'on a fait ensemble, pour avoir préparé la salle. Caroline qui nous a fait découvrir des façons de peindre. Evelyne qui s'est occupée du buffet. Tous ceux qui sont venus. Et ceux qui ont acheté nos tableaux !

     

    Merci et à la prochaine !

    On aime l'expo


    2 commentaires
  • Vendredi 25 et samedi 26 octobre, dans la salle du centre Le Bournot à Aubenas. Des artistes du SAJ : Mika, Mériem, Coralie, Elodie, Justin, Alexi, Nicolas et Stéphane, Géraldine.

    Avec des résidents du foyer de vie de Lachapelle et de Ruoms, les adhérents du GEM (Groupement d’Entraide Mutuelle). Juliette Z, Samuel Taussat, Mireille Brousse.

    Spectacle de (presque) Mozart, l’opéra Chrysalide par l’orchestre Foutrac. Interprétation avec de la musique, du chant et du théâtre, sur la vie du papillon.

     

    Nous avons tous un costume de scène : en noir et blanc, classe. Mais avec quelque chose de rigolo : Nicolas et Mika avec un chapeau de mariage, Elodie avec une décoration autour du cou, Coralie avec une perruque, Justin en détective et lunettes d'aviateur, Alexi avec une casquette disco. Et Stéphane avec un tutu, Géraldine avec un ruban dans les cheveux.

     Chrysalide spectaculaire !Chrysalide spectaculaire !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chrysalide spectaculaire !

     

     

    Avant d'entrer sur scène, Juliette donne les derniers conseils : profiter !

     

    Chrysalide spectaculaire !

    D’abord une histoire de mouches et de papillon : les mouches c’est moche, les papillons c’est très mignon !

    Et l’histoire du poulet. « Non le papillon ! ». Jean-Michel, du foyer de vie de Ruoms, danse la naissance du papillon. Puis Patrick, du GEM, nous donne son avis philosophique sur Mozart, le rock…

     

    Alexi et Nicolas font voyager le papillon dans plein de pays, jusque dans un jardin d’une dame. La diva Annie, du GEM, chante son amour des papillons. Joséphine, de Ruoms, chante « j’ai attrapé un papillon ».

    Chrysalide spectaculaire !

    Chrysalide spectaculaire !

     

     

     

     

     

     

     

    A la fin de la vie du papillon, il nous donne son secret avec les paroles de plusieurs adhérents du GEM et Elodie, Mika : « ma vie est trop courte pour ». Mika nous dit trop courte pour voyager, pour s’occuper des bébés animaux, pour être Présidente de la République.

    Chrysalide spectaculaire !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Jean-Michel et Aurore allument le feu. Les autres les suivent avec des « chaud patate » !

    Puis le papillon vole avec un amoureux, avant que Samuel et Justin jouent de la guitare pour lancer Marie, de Ruoms, sur le chant africain Mamae.

    A la fin, tous sur scène pour trouver le poulet de Roseline, de Lachapelle. Il est où le poulet ? Là-haut, dans le lavabo !

     

    Bref c’est l’histoire de la vie d’un papillon, qui fait des rencontres, qui a envie de parler, qui change, qui se transforme, qui a une vie bien remplie mais éphémère. C’est quelque chose qui ne dure pas longtemps, donc faut en profiter !

    On a vu Yohann Balazuc avec son papa, Sébastien, Marylène, Caroline Leynaud, Muriel qui travaille à l’IME, Sandra, Cyril (le chef de la cuisine de l’ESAT), Monsieur Billaud (le directeur du SAJ), Nadège, Bruno et leurs enfants, des résidents de Ruoms et de Lachapelle, Claire (la secrétaire), Sandrine (l’assistante sociale).

    Vendredi, il restait des places, mais samedi c’était plein. Nous avons aimé faire ce spectacle parce que nous avons fait des connaissances et ça s’est bien passé avec tous. Merci à tous ! Et merci aussi aux bénévoles.

    Bientôt nous aurons un dvd, c'est Hugo qui s'en occupe. Il a fimé les répétitions, le spectacle et les artistes. Marjolaine a pris plein de photos, pour nous les montrer bientôt. 

     Chrysalide spectaculaire !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nicolas : « j’ai fait le papillon, avec Alexi au micro. Je suis le trait collé par terre, en marchant. J’ai caressé la tête de Corinne et Muriel. Alexi me fait voyager dans plein de pays. C’était trop bien le spectacle avec Juliette, Samuel et Mireille. C’était rigolo. On va changer d’affaires, mettre un costume et un chapeau. Je me suis bien régalé avec les spectateurs. Concentré pour la ligne, le papillon. 2 fois le spectacle. Il y avait aussi Juliette et trois filles qui faisaient un spectacle. Je dis merci beaucoup à l’équipe, bravo avec Juliette, Mireille et Samuel. On va sortir un dvd du spectacle. On retourne en 2020 ».

    Alexi : « J’avais peur, après j’ai senti que ma peur elle a baissé. Il y avait un peu du stress. J’ai bien aimé Roseline quand elle demande où est le poulet. Merci Samuel, Juliette, Mireille de nous avoir apporter tout ce bonheur, cette joie de vivre. Merci au GEM, au foyer aussi. J’étais très ému de refaire un spectacle. A recommencer ! »

    Mériem : « C’est stressant. Je suis contente ils sont venus mes parents ».

    Coralie : « Bien, on peut le refaire l’année prochaine".

    Mika : « Dans la salle il faisait très très chaud. La place est trop petite, on était serré, pour être debout, assis, debout. C’était très bien le slam avec le GEM. J’aimerais faire un autre spectacle, changer, avec Mériem. Je voudrais faire rigoler les petits enfants. C’est très dur parce que je toussais. Merci beaucoup à l’équipe des éducateurs, à tout le monde pour le théâtre. J’ai bien profité. C’était très bien de se promener avec Stéphane pour qu’il me ramène à la maison après les répétitions. Aussi le spectacle du foyer de Lachapelle était très bien et celui de Mireille aussi. Les histoires que sa fille racontait, c’était très beau ».

    Justin : « J’ai joué du banjo, de la flûte, de la guitare. J’ai bien aimé avec Samuel et Marie. J’ai bien aimé. Prêt à recommencer ».


    5 commentaires
  • Mardi 26 mars, nous avons dit au revoir à Thomas, au SAJ. C'était son dernier jour.

    Nous avons commencé par pique-niquer. Sandwich avec merguez, saucisses, viande, salade et plein de sauces, tomates, maïs. C'est Thomas qui a fait le barbecue.

    Au revoir... Et à bientôt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En attendant, nous avons pris l'apéritif avec jus de fruits et sirops.

    En dessert, nous avons fait un gâteau aux pépites de chocolat (le préféré de Thomas), un gâteau au yaourt et un gâteau aux pommes. 

     Au revoir... Et à bientôt

    L'après midi, nous avons fait la fête, danser. La maman de Sandrine était là, avec Sandrine. Monsieur le Directeur Pascal, Laurence la comptable, Claire la secrétaire, Aouatif qui fait le ménage, le nouveau directeur général Didier étaient présents. Et bien sûr Denis Bécaud qui a chanté avec nous.

     

     

     

     

    Au revoir... Et à bientôt

    Puis le moment des cadeaux, des surprises. Thomas a eu un parfum, une carte avec un mot rigolo de la part de Mika. Frédéric a fait un câlin. Le SAJ lui a fait un cadeau dans une petite carte.

    Nicolas a pris beaucoup de photos et des vidéos.

    Alexi, Nicolas et Pascal ont fait un discours. Thomas aussi, il est un peu timide pour faire un discours. Il parlait doucement.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après, Thomas a chanté "je l'aime à mourir" de Francis Cabrel. C'est son chanteur préféré.

     Au revoir... Et à bientôt

     

     

     

     

     

     

     

    Au revoir... Et à bientôt

    Thomas a commencé par faire le chauffeur de taxi pour le SAJ, il y a presque six ans. Il conduisait le véhicule adapté. Il restait au SAJ car il faisait partie de l'équipe des éducateurs. Après il a passé son diplôme et a arrêté de faire le taxi. Il était à mi temps. Il venait le lundi, mardi et parfois le mercredi. Le jeudi et le vendredi, il travaillait ailleurs.

     

    Frédéric : "Il va me manquer. c'était mon référent. Je l'inviterai à mon mariage. Je veux faire Fort Boyard avec Thomas. On l'invitera à la fête de l'été. Je m'inquiète parce qu'il est parti. Je t'aime".

    Justin : "J'étais déçu de na pas être là, pour le départ de Thomas. Je me souviens du duo que j'ai fait avec lui à Noël, au restaurant. De l'accrobranche à Jaujac. Du cinéma à Privas pour voir le film sur le facteur Cheval. Thomas tu me manques".

    Mika : "Tu reviens nous voir, pour faire du théâtre ? Je pense bien à toi. Dommage, je ferai plus bricolage avec toi, c'était très bien avec toi. Aussi, se promener dans les cailloux, à Lavilledieu. Pour gagner ta vie, trouver une petite copine, avec un petit chien. Avec ton nouveau travail tu ne pourras pas manger comme ici. Profite bien. A la prochaine".

     

     

    Le vendredi 29 mars, c'était au tour de Sandy de fêter son départ.  Elle est arrivée au SAJ en novembre 2017 pour préparer son diplôme d'éducatrice. Elle nous a fait découvrir la mosaïque. Elle est toujours de bonne humeur, elle aime bien plaisanter avec nous. C'est sûr elle va réussir son examen. Elle va revenir si nous avons besoin d'une remplaçante.

    Au revoir... Et à bientôt

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au revoir... Et à bientôt

    Le matin, on a profité de Denis pour chanter avec elle. L'après midi, on a fait la fête. C'est Claire qui a donné le cadeau du SAJ. Mériem, Mika et Coralie lui ont fait un cadeau aussi. Elle avait l'air contente, émue. 

     

     

     

     

     

     

     

    Au revoir... Et à bientôt

    Sandy avait amené un gâteau noix de coco caramel, un au chocolat et des jus de fruits. Elle aime bien mangé et faire la fête. Donc c'est bien de terminer comme ça, même si c'est triste.

     

     

     

     

     

    Au revoir... Et à bientôt

    Justin : "Je suis content d'avoir connu Sandy. On a été à la piscine à Vals, au golf à Grospierre, le sport boules à Aubenas. On a mangé au restaurant ensemble. Je l'aimais beaucoup. Elle était charmante".

    Mika : "Elle était rigolote quand elle est arrivée au foyer. Elle avait l'air contente d'être là. C'était super. J'aimais bien faire le repas avec elle. Je suis allée à la foire avec elle. On rigolait bien au sport avec Charlotte, on faisait les fous. Bon courage dans ton travail. Tu vas trouver un petit copain là-bas. Gagne bien ta vie. Et viens nous voir".

    Frédéric :"Je t'aime. On a fait mon classeur d'anniversaires avec elle. Et le sport boules. Je t'invite à mon mariage et à Fort Boyard. Elle est gentille. C'était bien en sport, avec Charlotte à la fraise. Merci beaucoup. Tu vas me manquer". 


    2 commentaires
  • Samedi 8 décembre, Alexi, Nicolas, Justin, Coralie, Valentin, Christophe et Mériem ont participé au Téléthon.

    Le matin au marché d’Aubenas, vers le château.

    L’après-midi au marché de Noël de Villeneuve-de-Berg.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur le stand, vente de cartes de vœux faites par tous les adultes du SAJ. Confitures, pâtes de fruits et guimauves de l’ESAT de Lalevade. Gâteaux maison. Café et thé. Peluches porte-clés et crayons de la boutique Téléthon. Tableaux et œuvres en céramique faits pendant l’atelier poterie avec Sylvie Van Haeken.

     

     

    C’est la troisième fois qu’on le fait (2015, 2016 et 2018). C’est pour récolter des sous pour les enfants atteints de maladies graves et rares.  Cette année, nous allons redonner environ 220 euros. Au total, 69 millions d’euros récoltés sur toute la France.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nicolas : « ça s’est passé très bien. Pour les enfants, qu’ils guérissent. Vendre pour avoir des sous. 36 37 ».

     

     

     

     

     

     

     

    Alexi : « c’est faire comme à la télé. De l’émotion, les gens qui venaient acheter. Je les remercie d’avoir acheté tous nos produits Téléthon. Le matin, j’ai trouvé que c’était bien mais ça manquait un peu d’ambiance. L’après-midi, à Villeneuve, on a croisé un clown sur les échasses. C’était drôle. Je voudrais le refaire à un autre endroit, faire une soirée années 80 par exemple ».

     

    Coralie : « J’aimerais le refaire, Faire des crêpes ».

     

    Mériem : « On recommencera ? Au château, avec des crêpes ».

     

    Justin : déjà nous te remercions pour nous avoir prêter les bonnets de Noël. « J’ai bien aimé. Le marché, tout. Mes camardes m’ont encouragé, à participer. Pourquoi on ferait pas le Téléthon à Jaujac ? ».

     

    Christophe : « c’était bien. Le cheval à Villeneuve, avec une remorque pour promener les gens ».


    votre commentaire
  • Le samedi 16 juin, nous vous attendons au Centre Le Bournot, à Aubenas, pour voir notre spectacle Place Libre. Nous jouons deux fois, à 18h et à 20h30.

    Du théâtre, de l’image et de la vidéo, de la musique et des instruments, du chant et de la voix, tout ça sur une vraie scène. Vous savez que Valentin, Mika, Mériem, Nicolas, Alexi, Lucie et Youssef participent pour le SAJ. Malheureusement, Coralie, qui avait commencé avec nous, ne pourra pas être sur scène car elle s’est fait mal au genou en athlétisme.

    Comme c’est un spectacle partagé, nous ne sommes pas que nous sur scène. Il y a aussi des résidents du foyer de vie Les Oliviers de Lachapelle. L’orchestre de la NEMA (Nouvelle Ecole de Musique d’Aubenas) sera avec nous aussi. Des élèves du lycée Gimond d’Aubenas vont nous accompagner. La Maison de l’Image nous prête leur table magique, la mash’up.

    Pour le théâtre, c’est Damien (de la compagnie La Grange à Papa) qui encadre.

    Place libre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Samuel s’occupe de la voix, Jérôme pour la vidéo et Mireille pour les instruments. Il y a aussi Guitou avec Mireille. Nous les connaissons bien depuis que nous avons commencé l’atelier musique.

    Place libre

    Place libre

     

     

    Pour faire de tout ça un spectacle, nous avons besoin de ce qu’on appelle une mise en scène. C’est le collectif Petit Pois Princesse qui s’en occupe, Noémie, Fanny et Georges.

    Sur scène, vous verrez aussi Thomas, Stéphane et des éducatrices de Lachapelle. Ils sont là pour les répétitions mais aussi pour jouer avec nous.

    Vos verrez aussi du sound painting. C’est de l’anglais qu’on peut traduire par peinture de son. « Debout, assis, marche, arrête, joue, chante, siffle… ». Le chef d’orchestre fait des gestes qui donnent des indications pour agir. C’est donc dirigé mais il y a aussi de l’improvisation, c’est-à-dire des moments où on ne sait pas ce qui va se passer, ce que nous allons faire. C’est ça qui est rigolo pour Mika.

     Place libre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et pourquoi Place Libre ?

    Sur scène, on va dormir, travailler, faire le clown avec Thomas, du sport avec chef Mika, vous dire nos rêves… Et d’autres surprises. On va trouver sa place pour être ensemble. C’est pour ça que c’est un spectacle partagé. Quel que soit notre handicap, d’où on vient, notre âge, ce qu’on sait faire, il y a de la place pour tout le monde.

    Et libre parce que nous avons tous envie d’être libre, de choisir ce que nous voulons faire. Parfois ce n’est pas possible, ça reste un rêve, que nous pouvons dire aux autres. Parfois c’est possible et on veut choisir, dire ce qu’on pense. Nous savons que nous avons besoin de notre famille, des éducateurs pour nous aider. Mais nous avons aussi envie de décider, dire ce qu’on veut faire et pas que les autres parlent tout le temps à notre place.

     

    Nous avons commencé ce projet en septembre 2017. Nous sommes allés au foyer de Lachapelle pour faire des photos de nos mains, de nos visages, sur les émotions. Après, nous avons testé les ateliers théâtre, voix et instruments. Puis nous avons choisi ce que nous souhaitions faire. Mika, Mériem et Valentin ont choisi le théâtre. Alexi, Nicolas et Coralie la voix. Youssef et Lucie les instruments. Nous avons commencé à créer le spectacle, d’abord tous les quinze jours puis tous les mercredis matin. Nous avons appris des consignes, à écouter, s’écouter, prendre sa place, la laisser aux autres, pour faire ensemble un spectacle.

    Nous nous préparons à une semaine de répétitions. Lundi 4 et mardi 5 juin après-midi au foyer de Lachapelle. Jeudi et vendredi après au Centre Le Bournot.

     

    N’oubliez pas d’appeler au SAJ, 04 75 94 34 35, pour réserver vos places et l’horaire.

     

    Place libre

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique