• Valentin, Alexi, Mériem et Nicolas ont participé au championnat régional d'athlétisme sport adapté. C'était à Montélimar, le samedi 6 avril. Nous étions 122 sportifs.

    Nous sommes allés là-bas avec Evelyne, Charlotte, Pierre et Stéphane. Nous sommes arrivés le matin au stade, avec la pluie. On met nos dossards et nos nouveaux tee shirts offerts par le Conseil Départemental de l'Ardèche. Mais on a mis une veste ou un vêtement de pluie.

     

    Les filles ont commencé avec le 100 mètres. Mériem a la médaille d'or ! Elle a gagné sa course, en catégorie Sénior Femme BC, en 21 secondes et 41 centièmes. Championne régionale !

     Des médailles régionales

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ensuite, c'était au tour d'Alexi et Valentin, en Senior Hommes BC. Médaille de bronze pour Alexi en 18 secondes et 52 centièmes. Et juste devant, Valentin deuxième en 16 secondes et 74 centièmes. Le premier a fait 15 secondes 79.

     

    Des médailles régionales

    Après le repas, nous avons su que le reste était annulé, le saut en longueur pour Alexi, Nicolas et Valentin et le javelot pour Nicolas, à cause de la pluie. Mais tous sont qualifiés pour le championnat de France à Montreuil, du 20 au 22 juin.

     

    Alexi : "un grand merci aux coachs qui nous ont accompagnés. Merci aussi à Montélimar. Ils nous ont bien accueilli encore une fois. Je suis encore un peu sous le choc d'avoir une médaille. A bientôt à Montreuil".

    Des médailles régionales

    Des médailles régionales

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Valentin : tu es content de ta journée ? "Oui". La pluie t'as gêné ? "Oui. Chiant".

    Nicolas : "je suis resté à l'abri, avec le drapeau (avec les prénoms des athlètes du SAJ). A Montreuil, pas de pluie, j'espère avoir des médailles. Courage, pour s'entraîner au saut en longueur et au javelot. Viser le ciel pour les médailles".


    2 commentaires
  • Jeudi 4 avril, les usagers du SAJ ont voté pour le Conseil à la Vie Sociale (CVS).

    Le matin, nous nous sommes réunis pour rappeler la façon dont se passent les élections, à quoi sert le CVS, que doit faire les élus, de quoi on peut parler.  Après, chaque candidat a eu un moment la parole pour dire pourquoi ils sont candidats. Au total, il y avait huit candidats : Justin, Alexi, Nicolas, Mika, Mériem, Frédéric, Sébastien (tous en photo) et Coralie.

    On vote pour le CVS

    On vote pour le CVSOn vote pour le CVS

     

     

     

    On vote pour le CVS

    On vote pour le CVSOn vote pour le CVS

     

     

    On vote pour le CVS

     

     

    Pour voter, nous sommes allés un par un dans une pièce pour choisir les bulletins, trois maximum, pour après les mettre dans une enveloppe. Ensuite, nous avons mis l'enveloppe dans une boîte.

     

     

     

     

     

     

     

     

    A 14 heures, nous nous sommes tous réunis dans la grande salle pour le dépouillement : on ouvre les enveloppes, on compte le nombre de voix pour chaque candidat. C'est Sandra, qui représente le SAJ et M. Balazuc, qui représente les familles, qui ont fait le dépouillement. Tout le monde était très sérieux.

    On vote pour le CVS

    On vote pour le CVS

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les résultats sont : onze (11) voix pour Justin. Sept (7) voix pour Nicolas et Frédéric. Six (6) voix pour Mika et Mériem. Cinq (5) voix pour Alexi. Trois (3) voix pour Coralie et Sébastien.

    Donc Justin est élu titulaire comme représentant des usagers au CVS. Pour connaitre le deuxième titulaire, il a fallu faire un tirage au sort pour départager Nicolas et Frédéric. C'est le nom de Frédéric qui est sorti, donc c'est lui le deuxième titulaire. Nicolas est suppléant. C'est à dire que Justin et Frédéric participeront aux réunions du CVS. Nicolas participera si Justin ou Frédéric sont absents pour la réunion. Mais ils pourront participer tous les trois aussi.

     

    Après, c'était le dépouillement pour connaitre les élus représentants les familles : dix-neuf (19) voix pour Monsieur  Balazuc, dix-sept voix (17) voix pour Madame Evesque, quinze (15) voix pour Madame Vivenzio. Ils sont tous les trois élus. Ce sont les familles des usagers du SAJ qui ont voté.

     

    Mais qui est Président du CVS ?

    Le choix du Président se fera à la première réunion du CVS. C'est là que le Président sera élu entre Justin et Frédéric.

     

    Bravo à tous, à ceux qui se sont présentés, à tous qui ont voté. C'est important de voter pour le CVS, c'est notre droit. Bravo à Justin, Frédéric et Nicolas pour avoir été élu. Mais le CVS concerne tous les usagers. Tous ont le droit de proposer des choses, de poser des questions, de donner son avis.


    1 commentaire
  • Mardi 26 mars, c'était le dernier jour de Thomas au SAJ. 

    Des départs et une arrivée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le 29 mars, c'est Sandy qui finissait son contrat de formation pour être assistante éducative et sociale, comme Thomas.

    Des départs et une arrivée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Depuis le 4 mars, Romane est en stage. Elle prépare son diplôme de monitrice éducatrice. 

     

    Plus d'informations bientôt sur le blog.


    2 commentaires
  • Jeudi 28 février, Mika, Alexi, Sandrine, Mériem, Justin et Valentin sont allés rendre visite à Silvio. Après être parti du SAJ de la Lalevade, il est maintenant au SAAJ de Montélimar.

     

    C'est bien pour lui car il habite là-bas. Comme cela, il a moins de trajet à faire, il peut se lever plus tard le matin et rentrer chez lui plus tôt le soir. C'est comme ici un externat, il rentre chez lui, avec ses parents tous les soirs à partir de 17 heures. Il reste tout le mercredi, mais finit à 16h le vendredi.

    Dans le même établissement, il y a trois lieux pour des adultes en internat. A chaque fois, il y a dix résidents sur ces trois groupes. Au SAAJ, avec Silvio, ils sont aussi dix, avec deux éducateurs.

    Ce jeudi, nous avons d'abord visité le musée d'art contemporain de Montélimar. Il y avait une exposition sur des peintres très connus, comme Picasso et Renoir. Hé oui, Picasso n'est pas qu'une voiture, mais d'abord un artiste connu dans le monde entier ! C'est un peintre, dessinateur, sculpteur né en Espagne en 1881 et mort en France en 1973. Il a créé beaucoup de choses qui restent encore très utilisées.

    Nous avons vu des peintures, des dessins. Les artistes ont utilisé des feuilles de papier, des tissus, pour dessiner dessus.

     

    Ensuite nous sommes allés à la base nautique pour pique-niquer. C'était bien car nous avons vu les parents de Silvio. Mais pas bien car il y a des travaux à la base nautique, donc beaucoup d'engins qui font du bruit et de la poussière. Mais nous avons trouvé un endroit sympa.

     

    Puis direction le SAAJ pour voir Silvio. Il n'a pas changé, toujours aussi en forme, rigolo. Au début, il était un peu timide mais très content de nous voir. Et nous aussi. Nous avons pu parler de ce qu'il fait au SAAJ, comment il va. Nous avons visité : le poulailler, le jardin. Ils ont un super four à pizza. Il y a plusieurs salles d'activités : massage, poterie, bricolage, cuisine. Il fait plusieurs activités qu'il connaissait ici à Lalevade. Il a aussi essayé les chiens de traîneaux cet hiver.

    Nous sommes contents de voir qu'il va bien, qu'il aime le SAAJ. La prochaine fois, c'est toi qui vient.

    Et merci aux éducateurs et aux résidents pour leur accueil (surtout avec les boissons et les gâteaux). 

    Coucou Silvio !


    votre commentaire
  • Recycler, c'est important. Encore faut-il savoir quoi et où recycler. Au SAJ, nous avons parfois de gros déchets : cartons, verres, plastique, journaux... Pour cela, nous allons à la déchetterie de Labégude.

    Compostage et recyclage, la suite

    Il y  a plusieurs bennes pour chaque produit. Avant de jeter, il faut bien trier, pour éviter que les déchets se mélangent, même si les employés de la déchetterie vérifient. Ces bennes, quand elles sont pleines, partent dans des entrepôts où les déchets sont triés si besoin et stockés avant d'être recyclés.

     

     

     

     

    Compostage et recyclage, la suite

    Trier, c'est recycler. Recycler, c'est bon pour la planète : ça évite de gaspiller, de retrouver des déchets dans la nature. Cela permet de refaire des produits avec d'anciens. Nous avons déjà parlé de ce que c'est d'être citoyen : être responsable, faire les bons choix pour soi et les autres. Le recyclage, c'est être citoyen.

     

     

     

    Compostage et recyclage, la suite

    Pour nous, c'est une bonne idée que l'ESAT est mis des composteurs, que nous puissions trier après le repas ce qui peut aller au compost : épluchures de fruits et légumes, sachets de thé et de café... Cela permettra aussi d'avoir de la bonne terre pour le jardin.

     

     

     

     

     

     

    Compostage et recyclage, la suiteCar recycler et composter, c'est presque pareil, c'est un geste citoyen.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires