• Président ou Présidente ?

    Dimanche 23 avril a eu lieu le premier tour des élections présidentielles. 11 candidats se présentaient. Les 2 qui ont obtenu le plus de voix sont Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Ils sont donc au deuxième tour qui a lieu ce dimanche 7 mai.

    Résultat de recherche d'images pour "marine le pen affiche"

     

    Quelques résultats vers chez nous

    A Aubenas : 1 Jean-Luc Mélenchon, 2 Emmanuel Macron, 3 Marine Le Pen.

    A Vesseaux (chez Alexi) : 1 Macron, 2 Le Pen, 3 Mélenchon.

    A Saint Sernin (chez Nicolas) : 1 Le Pen, 2 Mélenchon, 3 Macron.

    A Planzolles (chez Frédéric) : 1 Mélenchon, 2 Le Pen, 3 Macron.

    A La Bastide de Virac (chez Valentin) : 1 Mélenchon, 2 Macron, 3 Le Pen.

     

    Au SAJ, Nicolas fait partie de ceux qui ont le droit de vote et qui votent. « On prend une enveloppe et les papiers blancs. On met dans l’enveloppe. L’enveloppe dans la boîte. On signe avec nom et prénom. Je l’ai fait à Saint Sernin ».

    C’est ça Nicolas. Pour voter, il faut avoir au moins 18 ans, être majeur, un adulte. Mais avant de pouvoir voter, il faut s’inscrire sur la liste électorale en allant à la mairie de la commune où on habite, avec sa carte d’identité. Après on reçoit sa carte d’électeur. Le jour du vote, on se rend dans le bureau de vote près de chez soi.

    Résultat de recherche d'images pour "bureau de vote"

    On présente notre carte d’identité et notre carte d’électeur. Puis on prend l’enveloppe et les bulletins où sont écrits les noms des candidats. C’est pour ça qu’il y avait 11 piles de bulletins au 1er tour (car 11 candidats).

    Ensuite on va dans l’isoloir, pour voter sans qu’on soit vu.

    Résultat de recherche d'images pour "isoloir"

    C’est ça le « vote secret », c’est-à-dire que c’est un choix personnel que l’on peut garder pour soi. Mais on peut le dire aussi si on a envie. On glisse un bulletin dans l’enveloppe, celui où est écrit le nom du candidat ou de la candidate pour qui on veut voter. On sort de l’isoloir pour aller mettre l’enveloppe dans l’urne.

    Résultat de recherche d'images pour "urne vote"

    Puis on signe à côté de notre nom pour que les organisateurs sachent qu’on a voté. On ne vote qu’une fois par tour.

    Puis c’est le dépouillement : les organisateurs comptent les bulletins pour chaque candidat. Ça se fait dans tous les bureaux de vote de France. On additionne le tout pour chaque candidat. On connait alors les 2 gagnants pour le deuxième tour.

    Résultat de recherche d'images pour "dépouillement"

    Pour le deuxième tour, ça se passe de la même façon pour voter. Mais cette fois, il n’y a que 2 bulletins, donc que 2 choix. Nous saurons le résultat dimanche 7 mai à 20h.

    C’est la même façon pour le CVS. Des candidats se présentent, tout le monde vote une fois. Nous avons un isoloir et une urne. Nous signons à la fin. Celui qui a le plus de voix est élu Président du CVS, Alexi en ce moment. Là il n’y a qu’un tour. « Sur nos bulletins, il y a la photo des candidats. Pas pour les élections présidentielles ». Bien vu Alexi, ça pourrait être ajouté pour faciliter le choix pour ceux qui ne lisent pas par exemple.

     

     

    Inscrits, votants, blancs…

    Sur le journal, nous voyons le détail des bureaux de vote. « Inscrits » signifie le nombre de personnes qui sont sur la liste électorale. « Votants » correspond au nombre de personnes qui se sont déplacées dans les bureaux de vote pour voter. « Blancs » ou « nuls » donne le nombre de votes qui ne sont pas comptés. Ça peut être des enveloppes sans bulletin (le vote blanc), avec plusieurs bulletins, avec des bulletins griffonnés ou abîmés…

     

    Et ceux qui ne votent pas ?

    En France, le vote est un droit, mais pas un devoir. On n’est pas obligé de voter. Si on ne va pas voter, on s’abstient. On est abstentionniste. C’est l’abstention. Par exemple pour les gens qui n’aiment pas la politique ou si les candidats ne les intéressent pas.

     

    Le débat

    Mercredi 3 mai avait lieu le débat. C’est habituel en France. A chaque élection présidentielle, il y a un débat entre les 2 candidats du deuxième tour. Il passe à la télé et c’est très regardé.

    Résultat de recherche d'images pour "débat 2eme tour 2017"

     

    Mais c’est quoi un débat ? Ça nous fait penser à « débattre, battre, on gagne, des gens qui parlent ». C’est donc une discussion entre 2 personnes qui ne sont pas d’accord. Ils échangent chacun leur tour pour parler de leur programme, de leurs idées. Ils essaient de convaincre ceux qui regardent. C’est donc comme se battre, pas physiquement mais avec la parole.

    Mais hier, ce n’était pas que ça ! Ils se sont souvent coupés la parole, « ça a crié, râlé. Pas respecté les règles du jeu, faut arrêter ! » pour Nicolas.

     

    Tous les adultes peuvent voter ?

    Question soulevée par Alexi. Il a plus de 18 ans, mais ne vote pas. Nicolas a plus de 18 ans et vote. Pour les personnes sous tutelle, comme Alexi (pas Nicolas), c’est un peu plus compliqué. En 2007, une loi reconnait le droit de vote des adultes sous tutelle mais…

     Débat à suivre…


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :