• Place Libre, première partie

    Samedi 16 juin 2018, à 18h et à 20h30, a eu lieu le spectacle Place Libre. C’était au Centre Le Bournot à Aubenas, premier étage. Sur scène, il y avait Samuel Taussat, Damien Mazel de la compagnie La Grange à Papa. Mireille Brousse de la NEMA et Guitou. Jean-Marie, directeur de la NEMA et l’orchestre de la NEMA.

    Mika, Mériem, Valentin, Nicolas, Yudith, Gilles et Pierre pour le groupe théâtre, avec les éducateurs Thomas et Karine. Sur les photos en dessous, Damien répète avec Mika le début du spectacle. A côté, les instruments sont prêts : Youssef va jouer du bandjo, du zag drum, de la flûte et du merlin (la petite guitare).

    Place Libre, c'est fait

    Youssef, Lucie, Corinne, Jean-Luc, Christian pour le groupe instruments, accompagnés par Guitou, Stéphane et Mireille.

    Place Libre, c'est fait

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nicolas, Alexi, Thierry, Jacqueline pour le groupe voix, avec Samuel, Patricia et sa collègue. Sur la photo dessous, Samuel discute avec Patricia qui travaille au foyer des Oliviers.

    Place Libre, c'est fait

    Malheureusement, Coralie, qui avait commencé avec nous, s’est fait mal à la jambe. Elle a eu un plâtre et n’a pas pu participer.

    Jérôme de la Maison de l’Image, qui s’occupe de la mash’up (en photo dessous, la table magique !).

    Place Libre, c'est fait

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le collectif Petit Pois Princesse avec Fanny (photo de gauche), Nohémie (photo de droite avec Jérôme) et Georges ont organisé le spectacle (la mise en scène).

    Place Libre, c'est fait

    Place Libre, c'est faitUn film et des photos ont été faits par les élèves du lycée Gimond d’Aubenas. Nous aurons bientôt un DVD du spectacle.

     

    On s’est donné rendez-vous au Bournot à trois heures de l’après-midi. On a commencé par une dernière répétition. C'est ce que vous voyez sur les photos au-dessus. Après, on s’est reposé dans la salle, bu un sirop, mangé les gâteaux de Youssef (merci Madame Gharri !). En dessous, Samuel avec Nicolas. Mika avec Guitou.

    Place Libre, c'est fait

    Place Libre, c'est faitPuis on a travaillé notre corps : Samuel faisait des gestes pour réveiller notre corps et on l’imitait. Par exemple se frotter les mains, tapoter ses joues, se frotter la bouche, les jambes .A la fin, on s’est tous regardé pour taper une fois des mains tous ensemble. Et là on est prêt à commencer.

     Place Libre, c'est fait

     

     

     

     

     

     

     

     

    On entre en scène en parlant avec les autres, comme si on cherchait notre place. Une fois tous installés, le groupe théâtre cherche sa place jusqu’à ce qu’une flèche leur montre où se mettre. L’orchestre de la NEMA et Mireille jouent un premier morceau de musique.

    Mika se lève, vient au milieu de la scène, regarde le public, puis en haut et essaye d’attraper un cerceau. Alors elle appelle Thomas pour enlever le cerceau. Il le met par terre, au milieu. Puis elle dit bonjour au public, demande à Thomas de faire pareil. Elle dit à Thomas « on va rigoler ». Puis ils font des grimaces, tirent la langue, imitent le chat « miaou ». Elle dit à Thomas « ronronne », « encore, encore », puis elle le caresse comme si c’était un chat. Après elle dit à Thomas « tu veux faire quoi  pour le théâtre ?», « ramasse le cerceau et donne-le moi, va t’assoir ». Mika va vers un banc et demande à Jérôme qui est assis sur le banc d’aller à sa place. Puis elle crie « venez prendre le banc, dépêchez-vous, c’est moi la cheffe ! ». Les autres râlent comme s’ils n’avaient pas envie de le faire. Mais Valentin et Karine se lèvent, prennent le banc et le pose au fond de la scène. Mika donne le cerceau à Samuel et lui dit « va au milieu c’est à toi ». Samuel dirige le premier sound painting avec l’orchestre et le groupe instruments.

     

    A la fin du sound painting, Samuel donne le cerceau à Alexi. Il l’emmène vers la mash’up et met une image de nuages. Le groupe théâtre se met sur le banc devant les nuages. Yudith tape dans ses mains. Tout le groupe s’endort, sauf Gilles et Pierre, les chefs. Ils attendent en lisant le journal que ce soit l’heure de commencer le travail. Ils essayent de les réveiller mais n’y arrivent pas. Gilles siffle dans son sifflet, « réveillez-vous ! ». Ils se réveillent en râlant. Il appelle Mika pour l’échauffement : elle les fait courir, « assis », « étirements », « marchez ». Puis ils commencent à travailler, jusqu’à la pause-café. Là, le groupe voix chante « Couleur café ». A la fin, ils cassent et jettent leur verre.

    Le deuxième sound painting est dirigé par Thaïs, de l’orchestre, puis après Samuel. A un moment, Nicolas s’approche de Samuel et lui demande de laisser sa place. C’est Nicolas qui finit en chef d’orchestre le sound painting.

    Samuel et le groupe voix se retrouvent au milieu de la scène, assis sur leur tabouret. Samuel joue du space drum accompagné par une danse des doigts. Puis vient le moment du slam d’Alexi. Il est en duo avec Samuel à la guitare. Alexi fait une composition : « je parle de Marie qui vient de partir. C’était une stagiaire ». Alexi finit ce duo par « j’ai ma place dans la musique. Je suis un homme libre. Qui part à la chasse perd sa place libre ! ». Le public applaudit.

    Après, le groupe voix transporte leur tabouret vers la mash’up. La scène des cartons par le groupe théâtre recommence. Ils font comme s’ils travaillaient à l’usine. Mais cette fois, Valentin ne veut pas travailler. Il pousse Gilles le chef et montre qu’il veut aller vers la mash’up. Il lance la vidéo des nuages. A ce moment là, le groupe instruments joue un air mélodieux. C’est la scène des rêves qui commence. Pierre voit sur l’écran géant une vidéo de train posée sur la mash’up par Valentin. Il crie « c’est mon rêve ! ». Le groupe voix fait des sons de locomotive. Puis c’est le rêve de Yudith en policière. Le groupe voix chante « Starsky et Hutch » et imite une sirène de police, avec le groupe instruments et l’orchestre. Puis c’est le rêve de Mériem. Elle veut être princesse. « Tout le monde me regarde, tout le monde s’occupe de moi. Je veux un cheval blanc et un prince qui sera son amoureux ». Après, c’est le rêve de Gilles et Karine, qui veut partir en vacances. Mika termine par son rêve de devenir Présidente de la République. Elle veut acheter une maison avec un petit jardin, une voiture rouge pour aller à son travail. Elle veut aider ses parents, ceux qui n’ont pas de foyers, ce qui sont dans la rue. Elle veut aussi refaire les trottoirs pour ceux qui ont du mal à marcher ou qui sont en fauteuil, avec des poussettes.

     

    Le sound painting final commence avec Laurence, puis Simon de l’orchestre. En même temps, Samuel apprend au public des gestes pour faire un sound painting. Au moment où il termine, tout le monde s’arrête d’un coup et noir dans la salle. C’est la fin du spectacle. Tout le monde vient saluer le public. Les gens avaient l’air content. Ils ont applaudi longtemps, ont crié. Ils ont pu venir sur scène pour discuter avec nous.

     Place Libre, c'est faitPlace Libre, c'est fait

     

     

    Après la première représentation à 18h, on a fait un grand repas, préparé par le chef de cuisine du foyer de Lachapelle. Le buffet a beaucoup plu. On a mangé tous ensemble. Après on était prêt à recommencer à 20h30.

    Place Libre, c'est fait

    Nous voulons remercier beaucoup, très fort Nohémie, Fanny, Georges, Mireille, Guitou, Damien, Samuel et Jérôme. Ils sont tous trop bien ! On a passé de super moments avec eux. Ils nous ont beaucoup aidé, surtout quand on ne savait pas trop ce qu'il fallait faire. 

    Nohémie ? : trop rigolote. Elle est gentille, elle nous rassure.

    Fanny ? : elle nous encourage beaucoup. Elle pense à plein de choses.

    Georges ? : il a plein de boutons, manettes devant lui. Il règle tout, la lumière, le son, les vidéos. Il est trop fort !

    Mireille ? : elle est toujours de bonne humeur. Elle est rigolote, surtout quand elle se trompe. Elle joue combien d'instruments au fait ? En tout cas beaucoup à notre avis !

    Guitou ? : c'est comme une mamie pour nous. Elle est douce, gentille. Elle joue super bien du piano.

    Damien ? : parfois, il fait le méchant, mais en fait il est super sympa. Il est fort sur scène, il sait tout faire.

    Samuel ? : c'est une pile électrique ! Il a plein de bonnes idées, on a l'impression qu'il réfléchit tout le temps. Il est super sympa et gentil avec nous. Il donne de la force et du courage.

    Jérôme ? : il sait comment fonctionne la mash'up. C'est trop bien cette table. Il a fait de superbes photos aussi. Il est sympa, il nous écoute.

     

    Alexi : « j’étais super content des 3 concerts qu’on avait déjà fait avant celui-là. J’ai bien aimé cette fois aussi. Tout le monde m’a dit un grand merci. J’aimerais bien recommencer, mais autre chose, par exemple avec moi qui chante, les instruments qui jouent de la musique classique et aire un grand repas familial autour de la musique. ». Sur ton slam : « il est pas mal. J’ai envie de recommencer avec un autre slam ». « Au début, je ne comprenais pas tout, je ne m’attendais pas à ça. Et à la fin, ça allait ». « J’étais stressé au début ». Un mot sur Samuel : « Il est super. C’était pour moi un grand moment de détente grâce à lui, j’ai bien aimé ce qu’on a fait. J’ai envie de continuer avec Samuel. Et avec un autre groupe ». « J’espère qu’on va tous se revoir le 2 juillet ». C’est prévu qu’on se retrouve au foyer de Lachapelle pour un grand pique-nique.

    Alexi a accepté de diffuser son slam en entier :

    « Marie, pourquoi tu nous as quittés ?

    Mon cœur va craquer yé !

    Je ne peux plus vivre sans toi

    Je sais, la loi.

     

    Pourquoi es-tu parti sans me le dire ?

    Alors, pourquoi sans réfléchir ?

     

    La vie c’est trop dur pour moi

    Je me sens comme un chihuahua.

    J’attends ton amour en retour

    Comme un boucher je suis sourd.

    Est-ce que tu as un copain ?

    Dis-le-moi au moins !

     

    J’ai cru que j’étais le vilain petit canard

    Dans l’eau laissé tout seul

    Comme Goldman je marche seul

    Quand tu veux tu peux venir nous boire.

     

    Comme un livre qu’on ouvre

    On regarde et on t’emmène à Chypre

    Sur un poteau on fait de l’équilibre

    Tous ensemble une virée, pour se sentir vivre.

     

    Yo yo j’ai ma place dans la musique

    Je suis un homme qui va survivre.

    Qui va à la chasse perd sa place libre ».

     

    Valentin : c’était comment ce spectacle : « Bien ». On recommence ? « Oui ». Tu as fait quoi dans le spectacle ? Il imite des ronflements, la mash’up. Tu as aimé être sur scène ? « Oui (avec le pouce levé )».

     

    La suite ? Bientôt !


  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Juin à 22:44
    Super travail ! Super projet ! Superbe équipe. Merci à vous tous et toutes. J'espère et souhaite partager d'autres moments de ce type avec vous. Au plaisir de se revoir. Sincèrement, Samuel
    2
    Laurence
    Jeudi 5 Juillet à 16:33

    C'était beau ... émouvant, drôle... Bref un super moment avec des artistes au top !beurk

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :