• Le SAJ en spectacle

    Samedi 14 mai, voilà Alexi, Lucie, Nicolas et Youssef arrivés au jour J. Le concert est pour ce soir à 18h et 20h30, soit deux représentations au Centre Le Bournot à Aubenas. Rendez-vous à 15h30 pour une dernière mise en place dans la salle de concert. Puis nous attendons tranquillement (en tout cas le plus possible).

    Tout le monde est là : le foyer de vie de Lachapelle « Les Oliviers », une classe du collège de Jastres, les élèves de l’école de musique, les membres de l’association « Brut Pop ». Ce sont eux qui nous ont accompagnés et fabriqués les « brut boxes », ainsi que tous les instruments que nous utilisons. Entre les deux concerts, nous avons mangé avec le foyer de vie.

    Le concert se déroule en 5 parties, basées sur 5 éléments : le vent, la terre, le métal, le feu et l’eau. Chacun de nous intervenons de différentes façons à plusieurs moments.

    Pour Alexi :

    Il a fait la mouche au tableau sur le vent. Ou plutôt il jouait avec une brut box dans laquelle un bruit de mouche a été enregistré. En mettant sa main au-dessus du capteur sur la brut box, on entend la mouche. En enlevant sa main, le son s’arrête. Pendant l’élément métal, il frotte un crayon sur une feuille de métal reliée à une enceinte. Sur le thème de l’eau, il tourne plus ou moins un bouton sur une brut box pour faire entendre une mélodie.

    « C’était bien. Tous les musiciens m’ont donné la force de vivre le concert. Je reviendrai. On a eu un bon accueil des musiciens, des gens du Centre Le Bournot, de ceux qui ont fait les boites ».

    Le SAJ en spectacle

     

    Le SAJ en spectacle

    Pour Youssef :

    Entrée en scène au 1er tableau sur le vent en faisant le bruit… du vent. Pour ça, il monte et descend sa main au-dessus d’une brut box pour faire varier la force du vent. Sur le thème du feu, il utilise un micro dans lequel il imite le bruit… du feu. Le micro est relié à une machine qui change le son de sa voix pour donner plus d’effet. Pour le métal, il fait un duo avec un saxophoniste qui improvise. A ce moment, il fait varier de la même façon le son du saxophone.

    Que penses-tu du concert ? Il mime le va et vient de sa main, puis fait le bruit de feu entre ses mains. Le tout avec le sourire. Il en a un grand aussi quand nous voyons les photos de son duo, le moment qu’il semble avoir le plus apprécié. Lors de la 2ème représentation, il ira jusqu’à saluer son compère à la fin de leur performance. Il a été de plus en plus à l’aise dans cet exercice. Moment également apprécié par les « critiques ».

    Le SAJ en spectacle

    Le SAJ en spectacleLe SAJ en spectacle

    Pour Lucie :

    Sur le thème du feu, elle utilise deux brut boxes, en appuyant sur deux boutons pour entendre le bruit de crépitements (quand ça craque en brûlant). Le bouton de gauche sort un son plus aigu. Le bouton de droite donne un son plus saccadé. Au thème métal, elle ouvre le tableau en faisant de la percussion sur un instrument fait maison. C’est un instrument en bois, avec une corde. En frappant la corde à différents endroits, on entend le son d’une basse. On peut compter sur le sens de la mesure de Lucie pour donner le tempo à tout le monde.

    Lucie a surtout réagi à la vidéo qui la montre en train de jouer de la percussion. Plus que la musique, elle a ressenti les vibrations, ce qui semble lui plaire.

    Le SAJ en spectacle

    Le SAJ en spectacle

    Pour Nicolas :

    Il débute au 1er tableau, celui du vent. Il joue de la flûte et lance les autres. Il change d’instrument pour la terre : il joue du… de la... En fait pas de nom précis à cet instrument, un tuyau PVC avec un gant en latex au bout. Le bruit lui fait penser à une sirène de bateau. Il continue au feu sur une brut box spéciale : en agitant une petite lampe de poche au-dessus d’un capteur de lumière, on entend un feu qui augmente, comme porté par le vent. Il termine le thème de l’eau, en jouant au ping-pong. Si si, il se sert d’un smartphone, protégé dans une housse avec un manche. En mimant le geste d’un pongiste ou d’un joueur de tennis, on entend un « ploc », comme une goutte d’eau qui tombe et rebondit. Il fait une partie avec un résident du foyer de Lachapelle.

    « C’était très bien, beaucoup aimé les boites. Il y avait du monde, des musiciens avec nous et le foyer de Lachapelle. On a répété avec tout le monde. On a écouté pour savoir où se mettre, ce qu’on préférait faire. On a vu Mireille (prof à la NEMA, avec nous les mercredis), M. Monteillard, Géraldine, Claire… ».

    Le SAJ en spectacle

     

    Le SAJ en spectacleLe SAJ en spectacle

    Nous avons entendu de bonnes critiques sur les concerts. Ça nous fait plaisir. On a attendu ce moment avec impatience. A la fin, nous avons salué le public en faisant des signes de la main, en criant, en applaudissant. C’est beaucoup d’émotion !

     

    Les photos ont été prises lors de la répétition générale, 3 jours avant le concert. Un film est en préparation par "La Maison de l'Image d'Aubenas". Nous vous tenons au courant de sa sortie...

     

    Pour en savoir plus sur l'association Brut Pop

    leur blog


  • Commentaires

    1
    Sandra
    Mardi 24 Mai 2016 à 10:37

    Bravo à tous, j'attends avec impatience le DVD du concert qui pourra être montré à tous ceux qui n'ont pas pu venir dont je fais partie Sandra 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :