• Mardi 12 février, Franck, Jean, Mika, Sandrine et Coralie ont participé à une journée du sport adapté, sur le thème des activités motrices et des jeux d'adresse. C'était au gymnase de Livron. Nous avons fait plusieurs jeux pour viser, tirer. C'était organisé par le Comité d'Ardèche de Sport Adapté, avec Nicolas. Il y avait d'autres foyers, de Privas, de Saint Paul trois Châteaux et d'ailleurs.

     

    Le matin, Nicolas a fait les équipes, rouge, bleue, verte et violette. Puis nous avons commencé les activités : freesbee, basket ball, avec des balles dans des boites d’œufs, un chamboule tout, du golf, bowling, des lancers de cordes, lancers de cerceaux sur des plots.

    Jeux d'adresse à Livron

    Jeux d'adresse à Livron Jeux d'adresse à Livron

     

     

     

    Jeux d'adresse à Livron

     

    Jeux d'adresse à Livron Jeux d'adresse à Livron

     

     

     

     

     

     

    Nous avons eu la visite du maire de Livron.

    Jeux d'adresse à Livron

    Jeux d'adresse à Livron Jeux d'adresse à Livron

     

     

     

     

    A midi, nous avons pique niqué tous ensemble dans une salle à côté. 

     

    Jeux d'adresse à Livron

    Jeux d'adresse à Livron Jeux d'adresse à Livron

     

     

    Jeux d'adresse à Livron

    Jeux d'adresse à Livron Jeux d'adresse à Livron

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En fin de journée, nous avons fait un jeu à deux équipes, la chenille. Les uns derrière les autres, il fallait passer le ballon entre nous pour le faire remonter jusqu'au premier. A ce moment, le premier courrait sur un petit parcours avec des obstacles, en portant le ballon, au fond de la chenille. Il y avait une bonne ambiance, Mika entendait "plus vite, plus vite !". Beaucoup d'encouragements.

     

    Avant de partir, Nicolas nous a remis un diplôme.

     Jeux d'adresse à Livron

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mika : "Des exercices étaient un peu trop dur pour moi. Mon préféré était avec les ballons. J'ai bien aimé les cordes aussi, le gros panier de basket ball, faire tomber les verres. Les petites balles étaient faciles à ramasser. C'était bien mais trop long dans chaque exercice. Il fallait souvent ramasser. 

     

     

     

    Sandrine s'est bien débrouillée, surtout avec les cordes.

    Jean a préféré le jeu avec les boîtes d’œufs et le ballon de basket ball. 


    votre commentaire
  • Lundi 17 décembre, nous sommes tous allés au restaurant pour fêter Noël ensemble. Au menu : velouté de châtaignes ou rillettes de poisson ou foie gras. Poisson ou viande. Gâteau à la crème ou au chocolat. Et café.

    Entre les plats, nous avons dansé et chanté avec Denis.

    Il y avait aussi Marylène, Sandra (la cheffe de service), Pascal Stauder (directeur), Laurence (comptable), Claire (secrétaire), Jean-Luc (agent d’entretien et travaux).

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

    C’est la deuxième fois que nous fêtons Noël dans ce restaurant de Villeneuve-de-Berg. Nous avons toute la salle pour nous, pour manger et danser.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous aimons bien terminer l’année comme ça ensemble, avec Denis, les éducateurs. C’est la fête, c’est Noël. Nous passons un bon moment ensemble. Même si tous ne fêtent pas Noël, c’est un moment où on se retrouve tous, pour fêter la fin de l’année. Eclatés de joie !

     

     

     

     

     

    Noël, ça fait penser aux cadeaux. Mais c’est aussi de bons moments à passer en famille, avec les gens qu’on aime. C’est de bon repas, des décorations, les vacances… Qu’on croit à Noël ou pas…

     


    2 commentaires
  • Le mercredi 12 décembre, Nicolas, Mériem, Youssef, Justin, Coralie et Lucie, accompagnés par Stéphane, Mireille (professeure de musique) et Guitou, élève de la NEMA (Nouvelle Ecole de Musique d’Aubenas), comme nous, avons participé au spectacle de Noël. C’était au Bournot à Aubenas. Il y avait tous les élèves de la NEMA. On a entendu du piano, de la flûte traversière, du violon, du chant…

     

    On a fait le vent, avec les flûtes pour Justin, Alexi, Nicolas et Stéphane. Youssef, Mériem et Coralie ont joué des cloches. Mireille du violon, Guitou au piano. Lucie un instrument en bois qui imite le bruit de l’oiseau.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Guitou et Lucie ont commencé. Après, les flûtes imitaient le vent. Puis, les cloches ne jouaient pas fort, comme si un troupeau arrivait. Ensuite, le vent souffle de plus en plus fort, le troupeau se met à courir donc les cloches sonnent plus fort, avant que tout se calme. Mireille se met à jouer du violon. Puis on a chanté. Pour terminer, Alexi joue un dernier coup de flûte à coulisse.

     

     

      

    Le titre de la chanson : Ding Dong.

    C’est une berceuse. Pour les enfants, pour les aider à s’endormir.

    Les paroles :

    « Ding Dong Ding Dong, surtout ne t’en fais pas

    Ding Dong Ding Dong, j’arrive près de toi.

    C’est le son des cloches, écoute bien ce refrain.

    Je suis sur la route pour bientôt te donner la main.

    Ferme les yeux ma petite fée

    Car la chanson est terminée ».

     

    Nous avons vu Fanny, de Petit Pois Princesse, qui avait fait le spectacle Place Libre avec nous. Elle joue de la flûte traversière. Ça nous a fait plaisir de la revoir.

    Alexi : « Ce n’est pas la première fois que nous montons sur scène, sauf Justin. Il avait un peu le trac. Pour moi, ça va, sauf au début pour me souvenir des paroles. Mais après c’était bon, j’y suis arrivé. Je suis fier de moi et de nous. Il y avait beaucoup de monde. Le public nous a applaudi. A quand un prochain spectacle ?».

    Mériem : « c’était bien. Avec Mireille. On recommencera ? ». De quel instrument as-tu joué ? « La cloche.  Je joue avec les mains. Je la bouge, elle fait du bruit ». Tu dis que tu veux recommencer. Tu aimerais faire quoi ? « De la flûte ». Et si on refait un spectacle comme Place Libre, tu voudrais faire quoi ? « Du chant ».

    Nicolas : « Bravo à tous, beaucoup de spectateurs. C’est super avec Mireille et Guitou. Pour fêter Noël. Des petites filles ont chanté Petit Papa Noël, elles chantaient très bien ».

    Coralie : « Trop bien les enfants qui chantaient. Le lion est mort ce soir, j’aime bien cette chanson ».

    Justin : « j’ai bien aimé. Je veux le refaire, avec Guitou et Mireille. J’avais un peu le trac, mais mes parents sont venus. J’ai bien aimé Petit papa Noël, de Tino Rossi. Et Vive le vent ».


    votre commentaire
  • Coralie, Franck, Elodie, Justin et Youssef ont participé à une journée pétanque, organisée par le comité de sport adapté. C’était à Chauzon, le mardi 20 novembre.

    Le matin, nous avons fait plusieurs jeux.

    La cible : se rapprocher le plus possible des chiffes au milieu, comme au tir à l’arc. Sauf que cette fois la cible est par terre.

    Le cerceau : lancer la boule à travers le cerceau. La boule ne devait pas dépasser la bande rouge au fond.

     

     

     

     

     

     

    Les deux barres : la boule devait passer au-dessus de la première barre et en dessous de la deuxième.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les trois ronds : les cochonnets sont au milieu des ronds. Lancer la boule dans les ronds, le plus près possible des cochonnets. Les ronds sont de plus en plus petits et de plus en plus loin.

     

     

     

     

     

     

     

    Les lignes : lancer la boule dans le rond en suivant le chemin des lignes. Pas facile celui-là !

     

    Les carrés : lancer la boule dans un carré pour enlever le plot. Puis, on avait une couleur et il fallait lancer la boule dans les carrés avec la couleur. Exemple : Justin choisit le blanc. Il doit viser les carrés avec les plots blancs.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le pneu : lancer la boule dans le pneu.

    La pyramide : lancer la boule dans les chiffres 1, 2 et 3.

    Le rond (le pot) : lancer la boule dans le rond. On avait le droit de tirer la boule pour la sortir du rond.

    La marelle (l’échelle) : lancer la boule dans différentes cases.

     

    Nous avons pique-niqué sur place.

    L’après-midi, nous avons encore joué. Puis, on a eu un diplôme, remis par Nicolas du sport adapté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avec nous, il y avait d’autres groupes, des ESAT, foyers de vie.

    Pour nous aider sur les jeux, des gens du club de pétanque de Chauzon étaient avec nous.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Justin : « ça m’a plu. Le jeu avec les ronds. J’ai joué avec Philippe, il était marrant. Et Gilles, David du club. En rentrant, j’ai payé un coup à boire à Franck et Stéphane (usager et éducateur du SAJ).

    Coralie : « c’est bien le rond, le pneu, j’adore. On a eu un diplôme. On a bu un coup, du jus de pomme. Prête à refaire ».

     


    2 commentaires
  • Actuellement, en atelier arts plastiques, tous les adultes du SAJ participent à la création de cartes de vœux. Encadrées par Caroline B. et Sandy, cette activité se passe plusieurs fois par semaine.

    Nos vœux pour le Téléthon

     

    Pour fabriquer ces cartes, chacun peut coller, couper, mettre des paillettes, faire des tampons, décorer, utiliser du matériel.

    Nos vœux pour le Téléthon

    Nos vœux pour le Téléthon

     

      

    Nos vœux pour le Téléthon

    Nos vœux pour le Téléthon

     

     

     

     

     

     

     

    Nos vœux pour le Téléthon

     

     

     

     

     

     

     

     

    Par exemple, on utilise la découpe et embossage à froid. On pose une plaque. Dessus, on met la forme à découper. Puis on tourne la manivelle pour découper et « faire en bosse ».

    Nos vœux pour le Téléthon

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette tablette sert à positionner les tampons (« LOVE », « Joyeuses fêtes », « Bonne année », bonhomme de neige, sapins, des cerfs, des étoiles, des flocons, des boules de Noël, des gants, des guirlandes…) pour éviter qu’ils bougent. On met de l’encre dessus, on presse la vitre pour décorer la carte.

    Nos vœux pour le Téléthon

    Nos vœux pour le Téléthon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On fabrique des cartes toutes faites et des sets de création, c’est-à-dire que dans une pochette, vous trouvez tout ce qu’il faut pour faire la carte vous-même (par exemple un ruban, un motif, des dessins, un fond de carte).

    Nos vœux pour le Téléthon

    Nos vœux pour le Téléthon

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les ventes sont pour le Téléthon. Les sets de création sont à 2 euros, les cartes déjà faites à 3 euros. Tous les sous récoltés sont donnés à l’association du Téléthon. Cette année, le Téléthon a lieu les 8 et 9 décembre.

    Notre projet est de vendre ces cartes au marché d’Aubenas, le samedi 8 décembre. On va peut-être aussi les vendre dans des boutiques à Aubenas et sur un marché de Noël. En plus de ces cartes, on aura peut-être des produits de l’ESAT Avenir, confitures, gâteaux…

     Nos vœux pour le TéléthonNos vœux pour le Téléthon

     

     

     

       

    Pour participer à ce beau projet, vous pouvez acheter nos cartes. Pour cela, il suffit de nous contacter par le blog en laissant un commentaire après cet article. Vous pouvez aussi nous téléphoner : 04 75 94 34 35. Vous pouvez nous envoyer un email : sajlesbabelous@adapei07.com

    Merci beaucoup pour votre participation qui fait plaisir à nous et au Téléthon.

     

    Nos vœux pour le Téléthon


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique