• La maltraitance, qu'est-ce que c'est ?

    Suite à la vidéo montrant une personne handicapée maltraitée par des jeunes et au reportage TV sur les maltraitances en IME, plusieurs babelous ont souhaité pousser la réflexion et comprendre ce qu'est la maltraitance.

    Nous voulons dénoncer ce qui s'est passé, dire, écrire que nous trouvons ça scandaleux, que ça nous touche. En plus, nous n'entendons plus parler de la suite de cette affaire. Que sont devenus ces jeunes ? Ont-ils été jugés ? Et leurs parents, qu'en pensent-ils ? Aux journaux, on parle plus de la pluie que de ce sujet ! Et pourquoi montrer ces images sur Internet ?

    Mais on ne veut pas que dénoncer. On aimerait aussi trouver des solutions ou en tout cas essayer de comprendre. En discutant ensemble, nous pensons que ces jeunes ne se rendent pas compte de ce qu'ils font, car ils ne doivent pas connaître ce qu'est le handicap. En cherchant des renseignements, on se rend compte qu'il manque des places pour accueillir des personnes handicapées, qu'il faudrait plus d'éducateurs formés, que les conditions de travail sont parfois difficiles. On voit aussi que le gouvernement prend en compte ce qui se passe. Mme CARLOTTI est Ministre chargée des personnes handicapées. Elle dénonce ce qui s'est passé. On a vu aussi que l'UNAPEI avait réagi après cette vidéo. Mais on aimerait que ça aille plus loin, qu'on soit tenu au courant.

    Pour finir, on a essayé de savoir ce que veut dire la maltraitance. On pense aux insultes, aux moqueries, aux coups. On pense à la violence, qu'on appelle physique ou verbale. C'est quand on va à l'encontre des envies et des besoins de la personne. On lui enlève ses droits. C'est comme si la différence faisait peur. Mais imaginons un monde où on serait tous pareil. Comment on ferait pour apprendre de l'autre, pour échanger ? En étant différent, on se complète, on est curieux, on découvre, on s'enrichit. Maltraiter, c'est repousser, c'est être méchant, c'est laisser tomber les autres. C'est mieux de s'intéresser aux autres, de voir ce qu'ils font, d'écouter ce qu'ils disent. En fait, on se complète comme ça, on découvre.

    C'est pour ça que si nous sommes en colère, on espère aussi que ces affaires feront avancer les choses, que les gens se rendent compte que nous avons des choses à dire.

    Mika, Alexi, David et Nicolas


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :