• Des "cantonales" aux "départementales"

    MISE A JOUR LE 3 AVRIL :

    EN Ardèche, la gauche a gagné les élections. Il y a eu 57 % de votants, ce qui est un peu mieux que la moyenne en France. M. Constant, le maire d'Aubenas et Anne Ventalon (de droite) ont gagné à Aubenas. Sabine Buis, députée et conseillère régionale a aussi gagné avec Max Chaze, maire de Saint Sernin (de gauche).

    Hervé Saulignac reste Président du Conseil Départemental. Les 34 conseiller départementaux sont donc élus, avec pour la 1ère fois autant d'hommes que de femmes (c'était prévu par la loi). Mais nous voyons qu'il y a peu de femmes qui ont étés élues Présidentes de département. Seulement 10 sur 101 postes...

     

    Les 22 et 29 mars se déroulent les élections départementales. Les électeurs vont donc voter pour les représentants de l’Ardèche. Ces élections ont lieu tous les 6 ans. Avant on parlait des cantonales. Il y a donc deux tours à ce scrutin (c'est-à-dire la façon dont se déroule l’élection).

    Actuellement, le Président du Conseil Départemental (nouveau nom du Conseil Général) est Hervé Saulignac (de gauche). En Ardèche, plusieurs listes se présentent, de plusieurs partis politiques de gauche et de droite.

    Au Conseil Départemental, il y a 34 conseillers départementaux (nouveau nom des conseillers généraux). Pour la première fois, la loi oblige à la parité ; c'est-à-dire qu’il y aura autant d’hommes que de femmes élus. D’ailleurs, sur chaque liste présentée, il n’y a plus un mais deux noms en tête de liste, 1 femme et 1 homme obligatoirement.

    Le Conseil Départemental s’occupe de la vie quotidienne des habitants du département, donc l’Ardèche pour nous. La vie quotidienne, c’est

    - la vie sociale : par exemple les aides pour les personnes âgées ou les établissements comme le foyer.

    - l’éducation : le Conseil Départemental s’occupe des collèges (construction, entretien…).

    - les transports : le Conseil Départemental finance les bus scolaires.

    - la voierie : le Conseil Départemental s’occupe des routes départementales (construction, entretien, passages piétons, ronds points…)

    Mais une prochaine loi va peut-être modifiée les compétences des départements, surtout ce qui concerne la solidarité sociale, comme par exemple les aides financières pour le foyer.

    En ce moment, on entend plus parler du FN que des élections départementales. C’est vrai que ce parti politique a de plus en plus de candidats. D’après des sondages, beaucoup plus d’électeurs auraient envie de voter FN. On trouve que ce n’est pas très rassurant.

    On va suivre les résultats et surtout voir ce que les élus vont faire pour la solidarité sociale.*

     

    Pour en savoir plus (cliquez sur les titres ci-après) : "Comprendre le scrutin" , Les candidats en Ardèche 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :