• Bienvenue au nouveau directeur

    Jeudi 8 février, nous avons reçu Pascal Stauder dans la salle de rédaction au SAJ. Nous l’avons invité pour une interview, pour mieux le connaitre. Nous avons discuté presque une heure, sur sa vie personnelle et son rôle de directeur.

     

    Quel âge avez-vous ?

    53 ans.

    Où habitez-vous ?

    En Lorraine, dans le département des Vosges. Dans une maison qui est une ancienne ferme. Et depuis quelques temps à Valence pour être plus près de l’Ardèche.

    Etes-vous marié ?

    Oui, à Thérèse. Ils ont quatre enfants, que des garçons, qui ont entre 26 et 13 ans.

    Avez-vous vos parents ?

    Sa mère.

    Des frères ou des sœurs ?

    Non, il est fils unique.

    Avez-vous des animaux ?

    Non. Ils avaient un chat avant. Peut-être un chien plus tard.

    D’où venez-vous ?

    Une partie de sa famille vient de Lorraine, vers Metz. Une partie d’Alsace vers Mulhouse. Et une partie de Paris. Sur son arbre généalogique, il est remonté jusqu’à un ancêtre du quinzième siècle qui était suisse.

    Quels sont vos loisirs ?

    Il aime se promener, marcher. Il fait du treck. C’est comme de grandes randonnées en montagne.

    Il aime passer du temps en famille. Ils vont en Allemagne, qui n’est pas loin de la Lorraine pour profiter des thermes (massages, bains bouillonnants…).

    Il aime faire la cuisine, faire les courses pour acheter ce qu’il a besoin. Il aime prendre son temps pour choisir, seul. Ça lui permet d’oublier, de se promener.

    Vous faites le ménage, la vaisselle ?

    Parfois, mais il a peu de temps avec son travail.

    En cuisine, vous aimez manger quoi ?

    Des crevettes, de l’avocat en salade. Un peu de viande. Il aime cuisiner les rognons de veau.

    Où travaillez-vous avant ?

    En Lorraine et en Alsace. Pendant six ou sept ans, il a fait des remplacements en tant que directeur dans des établissements sociaux ou médico-sociaux où il fallait régler des problèmes. Il a connu l’ADAPEI en travaillant comme directeur des ESAT. C’est difficile pour lui de venir dans des établissements que pour quelques mois et quitter les équipes ensuite quand un nouveau directeur arrive. Il a envie maintenant de se poser en tant que directeur des SAJ et IME.

    C’est quoi être directeur ?

    C’est bien accueillir les personnes. Répondre à leurs besoins. Et ça ne se fait pas seul, mais en équipe. C’est savoir animer les équipes. Trouver de bonnes conditions pour apprendre, aider à l’accompagnement. C’est aussi s’occuper des sous.

    Quelles qualités il faut ?

    Aimer travailler en équipe. Ecouter. Essayer d’améliorer les choses. Donc il faut être volontaire, s’engager. Avoir des qualités humaines, c’est-à-dire être au service des autres, avoir un regard positif et être patient.

    Est-ce qu’il existe une école pour être directeur ?

    C’est obligé de se former, d’avoir un diplôme. Il l’a obtenu  en 1997. Il faut connaitre les règles pour être directeur.

    Jusqu’à quel âge on peut être directeur ?

    Il n’y a pas d’âge. Il faut avoir le bac plus quelques années. Il ne faut pas être trop jeune. Il faut de l’expérience, du temps, de la maturité. Alexi parle de donner et de recevoir. Pascal répond donner, recevoir et rendre.

    La semaine vous dormez à l’hôtel ?

    Non, il est à Valence. Des amis l’hébergent.

    La route c’est pas trop dur ?

    Un peu mais ça va.

    Le soir vous n’êtes pas trop fatigué ?

    Un peu.

    Le week end vous travaillez ou c’est repos ?

    Il travaillait en décembre de l’an dernier, pour l’ESAT d’ici et à Roiffieux. Mais il espère bien se reposer maintenant.

    Vous connaissiez le SAJ et l’IME avant ?

    Non, c’est une découverte.  C’est donc encore plus important d’être à l’écoute. On peut apprendre aussi à 53 ans, comme toute sa vie d’ailleurs !

    C’est quand le prochain CVS ?

    Le 26 février. La date a changé. Laurence (la comptable) s’occupe des convocations. Le CVS, c’est un moment d’écoute collective, pour parler de nos vies au SAJ. C’est important pour Pascal.

    Vous voulez manger avec nous un mardi ?

    Il a dit oui. Nous sommes très contents !

     

    Nous avons passé un bon moment. Pascal est très gentil. Il nous a écoutés. Nous avons bien discuté avec lui. Nous sommes contents qu’il soit le nouveau directeur. Il devrait être là le mardi et le jeudi. Bonne chance et bienvenue !

     

    Bienvenue au nouveau directeur


  • Commentaires

    1
    Sandra
    Lundi 12 Février à 14:01

    J'ai appris plein de choses sur notre nouveau directeur. Merci à la rédaction 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :